RESUME

Dans les années 1932-1933, l’Etat soviétique dirigé par Staline organise une famine artificielle en Ukraine,  le Holodomor, littéralement « extermination par la faim » dans l’indifférence du monde entier, 6 millions de victimes y trouvent la mort.

À travers les récits de survivants et les interviews de personnalités françaises et ukrainiennes (historiens, philosophes, hommes politiques…), « Holodomor, le génocide oublié »  témoigne des moyens mis en place par l’Etat soviétique pour affamer volontairement des familles paysannes entières, et des raisons de Staline pour briser l’esprit d’indépendance ukrainien. Il montre comment Staline a réussi à éliminer pratiquement toute trace physique et humaine de ce qui a été un véritable génocide, le premier perpétré dans un pays en paix.